Faire ses parfums

Publié le par Hooly


  Faire ses parfums

Aujourd'hui, sortez vos éprouvettes et affutez vos nez, on passe à la pratique apprentie-sorcière! Au programme: imaginer, construire et fabriquer son parfum...

Pourquoi mettre le nez à l'éprouvette?


Petite liste diabolique de ce qui se cache derrière les innocents flacons des vitrines...


   1) La plupart des parfums utilisent des ingrédients synthétiques, faits à base de pétrole. On copie les molécules pour créer des parfums de synthèse qui non seulement ne restituent pas la richesse des odeurs copiées mais sont susceptibles de générer des intolérances et des allergies et sont souvent cancérigènes (voir l'excellent article de Gereenpeace sur la toxicité des parfums). L'intérêt des parfums de synthèse pour les industriels résident dans leur faible coût et dans leur stabilité.  Il y a peu de chance pour que votre parfum qui sent la rose et le jasmin contiennent effectivement de la rose et du jasmin (essences fort coûteuses). Mais vous n'en savez rien:contrairement aux produits de soin, les parfums commercialisés n’ont pas besoin d’indiquer leur composition, aucune transparence et impossible de savoir ce qu'on a mis dans votre jus préféré. Petit détail, la plupart des firmes qui travaillent sur les parfums de luxe sont les mêmes qui créent les parfums pour lessives et détergents...
   2) Les parfums du commerce peuvent être doublement cruel: dans leur composition et dans leurs tests. Ambre, musc et civette sont en effet des produits animaux. Par exemple, le castoréum utilisé  par les parfumeur dans des compositions orientales, chyprées ou masculines est  tiré des glandes internes du castor. Si vous ignorez tout des tests sur animaux, allez donc faire un tour ici. En achetant des produits testés, vous participez directement à ces pratiques.
  3) Sur les 50 euros que vous avez payés, seulement 1,50 euros correspondent au parfum et que le reste, c'est de la pub et du flacon design, vous avez dit consommateur? D'ailleurs, pour donner un exemple, lors de la création du parfum "J'adore", Dior avait mis plus de temps et de soin pour trouver le nom, le packaging, le choix du mannequin et de la pub que pour la création du parfum lui-même. En fait, le prix élevé des flacons est d'ailleurs éminemment psychologique... En achetant du Dior ou du Channel, on achète surtout du luxe plus accessible qu'un manteau ou un sac.
4) Bizarre, la dame assise à côté de vous dans le métro vous rappelle quelque chose: elle a la même odeur que votre mère, votre grand-mère ou la boulangère. Parce que les parfums sont intimement liés aux souvenirs et à la perception que l'on a d'une personne, il est toujours étrange de retrouver votre parfum préféré sur quelqu'un d'autre

Qu'est-ce que je mets dans mon éprouvette?

On trouve très peu de choses en ligne sur le sujet, il y a un peu plus de littérature mais j'ai eu beaucoup de mal à trouver des informations quand je m'y suis mise (raison pour laquelle je fais un article assez complet sur le sujte).
J'utilise, pour créer les parfums, la méthode donnée sur la page de Christiane d'Héliotropia (cliquer ici), la page est un peu austère  mais très complète et propose plusieurs approches pour construire son parfum.

Je commence par faire le parfum pur en mélangeant les huiles essentielles en très petites quantités: quelques gouttes seulement. Je mets dans l'ordre:
  • la note de tête
  • la note de coeur
  • la note de fond
Je respire et je brode autour en corrigeant  ou renforçant les senteurs, on peut forcer un peu plus sur la note de tête et il faut avoir la main très légère avec la note de fond qui va se prononcer lors du vieillisement. Je fais un test: une goutte au creux du poignet pour voir comment l'odeur s'épanouit sur la peau. Quand ça me plait, je note la date de fabrication en détaillant TRES exactement la formule finale. J'oublie ensuite le flacon au moins 4 semaines: les odeurs vont s'accorder et se modifier.

Au bout de 4 semaines, si le parfum ne plait pas, on l'oublie ce qui n'est pas trop grave puisqu'on aura mis que quelques gouttes. Si le parfum doit être améliorer, on complète et rectifie et on attend  nouveau 4 semaines. Si le parfum est satisfaisant, on ajoute les he en conservant le pourcentage et on ajoute l'alcool ou l'hv de base.

J'ai longtemps hésité sur la dilution, je dilue habituellement les huiles essentielles à 10 %, c'est légèrement supérieur aux parfums de Melvita ou Centifolia qui semblent diluer leurs préparations à 8% et je pense que je vais monter à 15/20% pour mes prochaines préparations. Voici les concentrations habituelles:
- 15 à 30% pour un parfum
- 8 à 15% pour une eau de parfum
- 4 à 8 % pour une eau de toilette
..

On peut utiliser alcool ou huile végétale pour diluer le parfum. L'alcool permet de proposer un parfum traditionnel qui peut être mis dans un vaportisateur mais dénature légèrement le parfum des he. L'huile restitue mieux l'odeur du mélange mais elle est moins pratique d'usage.

Pour l'apprentie-sorcière, le plus difficile est de trouver de l'alcool non dénaturé en France. En effet; pour éviter la consommation domestique, on ne trouve en pharmacie que de l'alcool  camphrée à 90%. Il est interdit de vendre autre chose! Merci l'Europe, on peut heureusement commander de l'alcool à 96° non dénaturé sur le site d'Héliotropia.  Sinon on peut toujours utiliser de la vodka (composant que l'on trouve majoritairement dans la littérature) mais personnellement, je trouve que ça ne tient pas sur la peau.

Je sais pas quoi mettre dans mon éprouvette...


Pour éviter que vous ne sentiez comme votre voisine du métro ou comme moi, je ne propose pas de recette ici: vive la créativité! Mais voici un petit tableau pour aider l'apprentie-sorcière (cliquer ici pour plus de détails):




 Notes de tête
Notes de coeur
Notes de fond
Ce sont les odeurs que l'on sent en premier mais qui disparaissent vite pour laisser place aux notes de coeur
  • les agrumes ( orange, citron, petit grain, verveine, mandarine, pamplemousse...)
  • pin
  • cyprès
  • sapin
  • ...
constituent le coeur ou le caractère dominant du parfum, elles signent le parfum et le classe parmis les familles de parfums ( article à venir)
  • jasmin
  • rose
  • géranium
  • romarin
  • lavande
  • ...
apparaissent quand les notes de coeur commencent à se dissiper, elles  garantissent la durée du parfum sur la peau, son intensité et sa profondeur. Ce sont souvent des résineuses ou des huiles assez épaisses.

  • benjoin
  • racines d'iris
  • vétiver
  • ylang-ylang
  • bois de santa
  • patchouli
  • vanille
  • ...

Je ne travaille qu'avec des he, il existe des huiles parfumées qui sont souvent des huiles de synthèse, bien moins chères ou qui permettent d'avoir des odeurs qui n'existent pas naturellement (notamment les odeurs de fruit: fraise, pomme...), mais je n'utilise que des matières "nobles" et naturelles quand je le peux donc je les évite.

Quelques liens et  biblio

Mon article Composer ses parfums pour vous guider dans le choix des ingrédients

La page de Christiane d''Héliotropia

Un cours de marketing sur le parfum, très intéressant pour les consom-acteurs

"Même les parfums contiennent des poisons", article de La maison du 21ème siècle

"My toxic Valentine", l'excellente enquête de Greenpeace

Osmoz, un très beau site conseillé par Raffa pour explorer l'univers des parfums

Savons et parfums faits maison

Catherine Bardey, Könemann, 2000

? euros

Commentaires: un de mes bouquins préférés, il est beau et bien! Peu de recettes mais de la théorie très bien expliquée en quelques pages. Il est maitenant épuisé, mais si vous le trouvez, n'hésitez pas!



 

Mise en garde: attention, on ne le répète jamais assez mais "naturel" ne veut pas dire innoffensif! Les huiles essentielles sont puissantes ET dangeureuses si on ne respecte pas les règles de base. Une brûlure par he est vite arrivée.  Il faut donc respecter les dosages et précautions d'usage pour éviter tout problème (voir ma fiche sur les he). Enfin, je vous recommande vivement d'aller faire un tour sur le forum Antimythe Naturel pour prendre connaissance des risques associés aux préparation maison.


Publié dans Plaisirs du corps

Commenter cet article

Lanie 28/07/2017 00:50

Bonsoir,
Un article très intéressant auquel je me suis inspirée pour créer 2 parfums qui je l’espère d'une longue série.

Lanie
http://passionnementlanie.blogspot.be

fiorella 30/01/2016 18:20

Bonjour,
Je me présente, je suis Fiorella, étudiante dans le domaine de la science.
Dans le cadre d'un examen de fin d'année, nous devons réaliser un projet. Nous avons donc choisit le PARFUM. Nous sommes un groupe de 3 jeunes filles de 16,17 et 19 ans.

Après de nombreuses recherches, nous sommes tombées sur votre blog. Nous nous sommes inspirées de votre mode opératoire mais nous voulons essayer de remplacer les huiles essentielles par le jus d'un fruit BIO tout en utilisant les huiles de base. Est-ce que cela est possible ?

J'espère avoir de vos nouvelles bientôt.
Merci d'avance pour votre aide.
Bien à vous.

Emilie, Seima et Fiorella.

Quosentis 15/12/2015 11:12

Créer votre propre parfum avec nos matières premières professionnelles pour parfumeur amateur!
Visitez notre site www.quosentis.com et notre blog http://fragrance-creation.com/blog/
A très vite sur notre site!

Niatti 15/05/2015 10:58

L’ouverture du site web Niatti Vente de parfums de marques originaux
http://www.niatti.com
Vous êtes les bienvenus.
Tout le monde est servi & ravi.

Fabriquer son parfum 11/02/2012 07:06


Merci pour toutes ces indications. Ca fera de magnifiques cadeaux qui sortent de l'ordinaire.