Rouleaux de printemps végétariens spécial voyage (recette)

Publié le par Hooly

 Rouleaux de printemps de voyage

Une fois qu'on a essayé de faire ses rouleaux de printemps, on ne peut plus s'en passer: j'en fais à tour de bras dès les beaux jours en variant éventuellement la recette, mais la marinade de tofu gingembre/ail/citron rencontre toujours un vif succès. C'est pratique pour les pique-niques et les voyages ...à condition d'être assez adroit pour transporter un petit pot de sauce dans lequel tremper son rouleau sans le renverser ou le casser. Comme j'ai un petit côté Benoit Brisefer, j'ai modifié la recette pour ne pas avoir à transporter la sauce: elle se transporte toute seule, dans le rouleau puisque les nouilles ont mariné dedans! Il ne reste plus qu'une amélioration à apporter à la recette: pour éviter que les rouleaux ne collent entre eux et restent humides, j'utilise toujours du film alimentaire, si vous avez une alternative plus écolo, n'hésitez pas!

Ingrédients

  • une dizaine de galettes de riz pour rouleaux de printemps
  • un petit paquet de nouilles transparentes à base de riz
  • 5 cas de sauce soja (sohyu)
  • 2 cas d'huile de sésame grillé (on peut utiliser du non -grillé, plus diététique mais moins aromatique)
  • le jus d'un citron
  • deux gousses d'ail
  • un tronçon de 3 cm de gingembre frais
  • 2 carottes
  • 1 courgette
  • deux bonnes poignées de graines germées (ici, lentilles et alfafa mais on peut utiliser des pousses de soja)
  • des feuilles de coriandre fraîche (facultatif, on peut les remplacer par de la menthe fraîche)

Faire bouillir un grand volume d'eau et y cuire les nouilles quelques minutes. Quand elles sont prêtes, les refroidir sous le robinet, les égoutter et les mettredans un bol contenant la sauce soja, l'huile de sésame, le jus de citron, l'ail et le gingembre finement émincée d'1 cm environ. Bien remuer et mettre au frais au moins une heure en remuant de temps en temps pour répartir la marinade.

Laver et brosser les carottes et la courgette sans les éplucher, les couper en julienne.

Humidifier les galettes en les laissant quelques secondes dans l'eau tiède.

Monter les rouleaux: poser la galette sur un torchon et mettre sur le premier tiers supérieur de la galette et dans l'ordre les feuilles de coriandre, une petite poignée de nouille, des graines germées et quelques morceaux de carotte et de courgette. Replier les bords droit et gauche de la galette vers l'intérieur et rouler vers le bas en serrant bien.

Envelopper de film alimentaire et garder au frais jusqu'à dégustation...

Publié dans Plaisirs des palais

Commenter cet article

Blog recettes 19/03/2013 17:21


Tout simplemet délicieux!

lunemalo 17/09/2006 16:37

Je ne crois pas que ça se mange, mais je n'en jurerais pas. Quand c'est cuit, ça dégage une odeur un peu particulière, faut aimer... Il me semble que l'intérêt est surtout d'envelopper une préparation pour la faire cuire à l'étouffée. En tout cas, c'est joli et pratique, à défaut d'être terriblement écologique (végétal, OK, mais le transport...)

Hooly 25/09/2006 18:41

Bon, promis, la prochaine fois que j'en vois, j'essaye!

lunemalo 08/09/2006 00:39

La laitue c'est bien, mais la feuille de banane c'est peut-être mieux ?? Très solide mais maniable, largeur régulière, longue conservation au réfrigérateur... Un petit lien de raphia autour, ou une simple ficelle et hop ! Tu en trouveras des rouleaux assez gros chez Tang, et tu peux utiliser le surplus en "nappe" (ou sets) végétale ou faire cuire des petits gâteaux (à la farine de riz) à la vapeur dedans.

Hooly 13/09/2006 15:20

Il y en a aussi dans mes restos indiens: ça ne se mange jamais? C'est juste pour la cuisine?

Atulya 25/08/2006 16:30

Gloups... Comme Krystel. Quand je vois ce que j'ai prévu pour le train ce soir, je n'aurais pas du venir me faire narguer par la petite photo!MiamementAtulya, adepte depuis ma conversion bretonne aux rouleaux de printemps!!!

Hooly 26/08/2006 08:14

Ceux-la ont justement été prévus pour un voyage en train: le seul hic c'est que le train avait du retard (qualité intrinsèque du train italien) et donc on les a tous dévorés sur le quai en attendant la bête!

Delp. 20/08/2006 00:27

hummm! ça m'a l'air bien bonnn!!!
@+delp