Faq de blog

Publié le par Hooly

 
La FAQ du blog-note


 Afin de répondre aux questions qui reviennent souvent dans les commentaires ou les mails que je reçois, voici la FAQ du blog! Toutes les réponses à toutes les questions... ou presque. Si vous pensez qu'une question manque à cette FAQ, laissez un commentaire.





Comment suivre l'actualité de ce blog et les réponses aux commentaires que j'ai laissé?

Plutôt que de cliquer névrotiquement tous les jours pour voir si de nouveaux articles ont été publiés, plusieurs solutions ont été proposées ici, on peut aussi s'inscrire à la Newsletter dans la colonne de droite. Jusqu'ici, je n'ai pas fait de Newsletters particulière, mais je préviens tous les abonnés à chaque publication, sauf quand je suis absente et que les articles sont postés automatiquement.

Pour les commentaires, pour l'instant OB ne propose pas de fil RSS, la solution bidouille est donc de marquer la page où on a laissé un commentaire en la mettant dans ses favoris et de venir voir de temps en temps si j'ai répondu. Je réponds rarement dans l'heure, mais je réponds toujours...


Est-ce que je peux réutiliser les informations données sur ce blog?

Comme le précise la 'tite phrase tout en bas, " les articles de ce blog sont originaux [...], si vous souhaitez utiliser certains de mes écrits ou photo, merci d'en indiquer la source et de mettre un lien vers ce blog" (pour la petite histoire, y'a même des coquines qui ont recopié cette phrase telle que!). Ce n'est pas parce que je mets toutes les informations à disposition qu'on peut les piller sans vergogne. Un article me demande toujours beaucoup de temps et recettes comme patrons, sauf mention explicite, sont des créations originales. Je suis toujours très heureuse de les voir utiliser et repris, mais la reprise à l'identique de certains de mes articles (fond + forme) me laisse parfois dubitative: à quoi bon multiplier les sources d'une seule et même information? En évitant la copie bête et stérile, on protège le droit d'auteur et donc la liberté créatrice. En cas de doute, contactez moi!

Est-ce que tu vends les trucs de ce blog?

Ben non, ce blog est là pour partager des recettes et des méthodes pour faire soi-même et apprendre qu'une autre vie sans pub, sans argent et sans conso à outrance est possible. Hors de question donc de vendre, surtout que:

1) c'est illégal de vendre au black comme ça, sans statut juridique et sans payement fiscal

2) c'est dangereux pour le vendeur comme pour le client: qu'un de mes savons irrite le derme d'un fessier vip ou que l'oeil d'un poulpe mou soit avalé par un bébé humain, tout le monde serait ennuyé. Je suis une apprentie-sorcière, je teste, j'expérimente, je ne suis pas une pro et mes cobayes sont toujours volontaires et gratuits!

3) c'est un blog, pas un catalogue de pub!

Par contre, j'aide toujours ceux qui veulent faire eux-même, surtout si la question est laissée en commentaires, je mets plus de temps à répondre aux mails. Il m'arrive de faire les trucs créatifs (sacs, doudous, etc.) parce qu'on me l'a demandé, mais c'est toujours parce que cela me fait plaisir et sans aucune contre-partie.


Est-ce qu'on peut proposer du partenariat à ce blog?

Ben non, au risque de me répéter: j'aime pas la pub! Donc si je parle d'une marque, d'un magasin ou autre, c'est parce que je l'ai décidé toute seule et pas parce qu'une société m'a envoyé un gentil message pour me proposer un partenariat. Inutile donc de m'envoyer des mails pour me proposer des partenariats ou me présenter le dernier produit dont on aimerait que je parle. Par contre, si vous voulez me sponsoriser ou faire du mécénat parce que vous aimez ce blog, au lieu de me proposer des pubs, vous pouvez toujours me faire des cadeaux juste pour le plaisir!



Pourquoi proposer des recettes végétariennes et pas uniquement végétaliennes?

Mettons les choses au clair: je suis végétarienne et non végétalienne. Même si mes convictions envers la condition animale me poussent naturellement vers le végétalisme, je considère extrêmement difficile de respecter un régime alimentaire végétalien en ayant une vie sociale. Je partage ici les recettes que je cuisine et si déjà tous les omnivores prennent conscience qu'il est possible et facile de manger végétarien, j'estime que c'est un progrès. J'essaie cependant de véganiser au maximum les recettes pour qu'elles soient accessibles à tous: omnivores, végétariens, végétaliens..

Par quoi remplacer les produits animaux?

 

Petit tableau récapitulatif:


lait laits végétaux: lait de soja (on en trouve partout maintenant), lait de céréales, etc.
yaourts et desserts lactés yaourts au soja (maison, c'est encore mieux) et préparation à base de lait végétal et d'agar
crème fraîche crème de soja ou mieux crème d'avoine
oeufs

pour les gateaux:des bananes mûres ou cuites, des substituts d'oeufs, de la maïzena diluée avec un peu d'eau


beurre les huiles végétales ou la margarine (vérifier la composition)
gélatine de l'agar agar
viande du tofu, du tempeh, du seitan, des substituts de viande
miel du sucre, du sirop d'érable,

 


Où trouver les ingrédients bizarres que tu mets dans tes recettes?

En magasin bio et diététique, on trouve la plupart des trucs "bizarres" sans souci. Pour les produits plus techniques comme la pâte de pistaches ou la poudre de réglisse, essayer les lieux de vente pour professionnels (Patiwizz sur le net et G. Detou à Paris). Pour les produits exotiques: Ace pour la cuisine coréenne (63 rue Sainte-Anne, 2°) et VS Co pour la cuisine indienne (197 rue du Faubourg St Denis, 10°).

 



Ou trouver les ingrédients pour fabriquer les recettes cosmétiques?

Quelques pistes:

  • salons et magasins bio : surtout pour les ingrédients alimentaires comme le miel, les plantes, les hv, les he et les ha
  • les magasins exotiques : pas de label ni de garantie, mais parfois des produits très brut d'excellentes qualités
  • les pharmacies : ils peuvent tout vous avoir mais 1) ils rechignent donc il faut faire le forcing 2) ce sont souvent des produits raffinés
  • Bilby: pour les trucs introuvables en France (pigments, émulsifiant, protéines de soie végétale)
  • Pierron: pour le matériel pro (bécher, éprouvettes, etc.)
  • les magasins de bricolage pour la soude et les cristaux de soude (et ne pas confondre les deux!)
ATTENTION: on trouve de plus en plus facilement de quoi faire ses tambouilles maison sur le Net, comme d'habitude sur la toile, il y a de tout. Au consommateur de se poser les bonnes questions pour être sûr de la qualité, quelques règles: privilégier les petits producteurs, vérifier les labels, les dates limites de consommation, si le produit est bio, raffiné, etc.

Comment faire pour que mon parfum maison tienne mieux?

C'est un peu le problème des parfums maison, ils sont plus légers donc plus agréables pour les voisins du métro mais moins tenaces sur la peau que les bombes chimiques qu'on trouve dans le commerce. Plusieurs stratégies:

  • forcer les notes de fond qui sont plus tenaces
  • augmenter la concentration d'he (mais attention à bien faire un test au niveau de la peau)
  • utiliser un véritable alcool pour parfum et non de la vodka ou tout autre ersatz
  • parfumer les vêtements (à l'intérieur pour ne pas tâcher): ça permet en plus au parfum de ne pas virer comme sur la peau
  • coordonner son parfum au reste des soins: en utilisant les mêmes he pour se parfumer ses cheveux, son gel douche ou son lait pour le corps, on renforce les fragrances.

Pourquoi ne pas utiliser les arômes et colorants alimentaires dans ces recettes?

Si on prend la peine de faire ses soins maison, ça ne sert à rien de mettre des cochonneries dedans. Petit rappel: les arômes et colorants sont souvent des produits de synthèse issus de la pétrochimie (ben oui, la vanille provient d'un arbre et la vanilline provient....du pétrole). Donc, ils sont potentiellement toxiques puisque la plupart sont non dégradables par l'organisme... Petit rappel via un extrait du site de Greenpeace:


100 000 substances chimiques sont commercialisés en Europe. Or pour 99% d'entre elles, nous n'avons aucune idée de leurs effets sur la santé et l'environnement. Certaines molécules, reconnues comme particulièrement dangereuses, sont même utilisées couramment comme ingrédients de nos produits de consommation.

Depuis cinquante ans, l'industrie chimique s'est développée à l'aveuglette, tandis que la réglementation légalisait l'ignorance et l'irresponsabilité. Résultat : on retrouve aujourd'hui des substances chimiques industrielles dans l'écosystème le plus reculé, dans l'organisme de nombreuses espèces animales... Jusqu'au corps humain, si bien qu'aujourd'hui les enfants naissent pollués ! Les scientifiques soupçonnent cette pollution invisible de participer à la croissance de nombreuses maladies chroniques telles que certains cancers ou les troubles de la reproduction

 
 

Donc les merveilleux arômes de fraise, barbe à papa ou banane sont à oublier. Par contre, on peut utiliser des arômes naturels qui par ailleurs sont beaucoup plus complexes et agréables olfactivement...

Publié dans Métablog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

K. 18/01/2008 10:18

Bonjour,Je commence tout juste à m'intéresser à la fabrication de ses propres cosmétiques naturels, donc je ne m'y connais pas encore beaucoup ( je viens d'entamer  un livre sur le sujet ).Sur votre site vous donnez la recette d'une lotion rebouclante pour les cheveux bruns, qui a priori donne des résultats tout à fait étonnant, j'ai moi même des cheveux bruns bouclés et longs et quand je les coiffe ça donne exactement la photo de gauche ...J'aimerai essayer de concocter cette recette mais mon attention c'est arrêté sur cette phrase intéressante : "

laurence zigliara 20/11/2007 13:42

ça y est, j'arrive à retrouver le blog:-) donc je pourrai y lire les réponses
bonne journée

laurence zigliara 18/11/2007 17:30

Bonjour,
je fais mes premier pas dans la farication de cosmetique bio, je suis allée faire mes emplètes chez "aromazone" je suis ravie de tous ce que j'ai pu y trouver :-)
en revanche mon livre de recettes parle des phases huileuses et aqueuse on sent bien que ce distingo va induire un moment délicat .... le problème c'est qu'il ne dit pas comment le résoudre. Ma première crème va à peu près... un petit poche aqueuse que j'ai resobée reste que ma crème est un peu compacte et granuleuse mais semble efficace!!! en revanche celle de mes filles "peau jeune à boutons" où j'ai voulu ajouter du gel d'aloé-vera est plus que loupée.... elle se sépare en deux e(t ressemnle plus à une explosion volcanique qu'à un beaume oncteux...
Pour ma part, j'ai fais fondre le beurre de karité la cire d'abeille, j'ai ajouté hors du feu les huiles de noisettes plus le gel d'aloé et en dernier les huile essentielles....
faut il attendre un refroidissement ? remuer pendant celui ci ???? Est ce que le "touillette" electrique, que je brule d'acquérir, est une des solutions ??? y a t'il des gestes précis à faire ?
Merci de me livrer le secret !!!!!
pouvez vous me répondre à mon adresse mail car je ne saurais pas retrouver ma question sur le blog ???? et peut être me dir comment y aller
mille mercis
 

sophie 25/08/2007 19:59

Pour répondre à Fabien R. concernant ces yaourts au lait de chevre qui sont liquides(commentaire n°28).C'est tout a fait normal que tes yaourts soit liquides avec du lait de chevre.La teneur en proteines du lait de chevre est inferieure à celle du lait de vache.C'est pour cela qu'ils sont plus liquides.Si tu veux les épaissir tu peux éventuellement rajouter de la poudre de lait de chèvre disponible dans certains magasins bio.Plus de renseignements? post moi un commentaire sur mon site savons-au-lait-danesse.com .

GRASSIN Christel 18/08/2007 15:33

Bonjour Hooly,
J\\\'ai découvert depuis peu la cosméto à la maison et je suis déjà trés passionnée.
J\\\'ai commandé plusieurs matières premières pour fabriquer gloss, gel douche ... et je souhaite partager mes futures "inventions" et recettes.
Merci de répondre si vous êtes interressée.
Christel