La courge spaghetti

Publié le par Hooly


Cultivez des spaghetti!
Si vous connaissez bien vos classiques, vous savez déjà transformer une citrouille en carrose. Il suffit d'une bonne marraine replète, d'une jeune fille soufffre-douleur masochiste et d'une marâtre sadique pour faire d'un cucurbitacé un magnifique moyen de transport écologique à condition d'aimer se coucher tôt. Comme le carrosse reste difficile à garer à Paris, je vous propose un tutoriel beaucoup plus utile qui vous permettra de transformer une magnifique courge en spaghetti.

La plus grande difficulté de cette recette réside dans la chasse à la courge qu'il vous faudra mener avant de passer à la recette elle-même. On en trouve de plus en plus facilement mais cela reste malheureusement un légume peu connu. Si la courge est jaune, très ferme et que le maraîcher vous confirme qu'il s'agit bien d'une courge spaghetti, c'est bon!

  On brosse le cucurbitacée pour qu'il soit bien propre et on le fait cuire 30 à 40 mn au bain marie ou à l'eau tout entier. S'il est trop gros pour votre cocotte, pas de pitié, vous le coupez en deux ou quatre en ôtant les pépins.On peut aussi le couper en deux et le faire cuire au four: mettre les moitiées dans un plat avec 1 cm d'eau au fond du plat. Cuire 30 à 40 mn à 180°. La cuisson dépnd de la taille de la courge, celle-ci est cuite quand les filaments se défont comme sur la photo.
Une fois les pépins enlevés, il suffit alors de gratter l'intérieur de la courge avec une fourchette et là, Ô magie, on fabrique des spaghetti végétales. Nul besoin de gratter fort, les spaghetti se détachent toutes seules et ne demandent plus qu'à être cuisinées.
 

 
  Ces spaghettis se cuisinent comme leurs homologues italiennes, produit de base de la communauté estudiantine. On peut les accompagner d'une bolognaise, d'une sauce provencale, d'un peu de gruyère rapé ou les servir avec de la crème et du tofu fumé en plat principal. On peut aussi les faire sauter à la poèle pour les servir en accompagnement.
 

Petite photo pour vous montrer que ça ressemble à des vraies. Servies ici avec une bolognaise aux chunks de soja. Ca vous trompe un omnivore! J'ai même réussi à faire peur avec des végétariennes avec :-)



Et que ça peut être tout aussi gore que des vraies spaghettis....

Quelques trucs..

  •   - La courge se congèle bien, donc vous pouvez faire le plein de spaghettis en ce moment pour les avoir sous la main tout l'hiver pour des repas vite faits.
  • - La peau de la courge est très solide, ne l'abimez pas et servez les spaghetti dedans en vous en servant de plat.
  • - Si vous avez un jardin ou une gentille marâtre qui jardine pour vous, n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site de l'Association Kokopelli où vous trouverez de très belles courges à transformer... Kokopelli est une association qui propose 2000 variétés ou espèces anciennes pour les potagers et jardins. Un bonheur en ces temps de tomates calibrées et insipides!

Publié dans Plaisirs des palais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hooly 21/11/2005 13:39

La bolognaise est très bien, surtout si tu en goûtes pour la première fois, pour tester l'"effet spaghetti" .

Morwën 21/11/2005 13:31

J'en ai une qui m'attend, trouvée en coopérative bio!
Je cherche plusieurs recettes mais apparemment toutes les sauces de pâtes vont très bien avec.

J'hésite entre une bolognaise ou la préparer en gratin...

Manx 15/11/2005 17:45

Super ton blog
Je viens de le découvrir, à l'occasion de la fondue au chocolat qui s'organise sur OB pour la version 1.9 et je pense que je repasserais
Merci des conseils ou astuces que tu y prodigues

Hooly 16/11/2005 10:48

Comme quoi la fondue de chocolat et de larmes aura quand même eu du bon ;)

Hooly 12/11/2005 23:16

Comme pour toutes les courges, il est préférable de la congeler cuite. Je te conseille alors de la faire cuire al dente, de bien la laisser refroidir et de la congeler rapidement.

ecowoman 12/11/2005 20:36

Je n'avais jamais entendu parler de la courge spaghetti avant de lire cet article hier ! Du coup j'ai regardé au rayon fruit et légumes de mon magasin bio et j'en ai trouvé ! Je vais donc tester un de ces soirs. Par contre, tu dis que ça se congèle bien, mais je voulais savoir s'il vaut mieux la congeler crue ou cuite. D'avance merci !